Déshumidificateur d’air : Pourquoi l’utiliser ? Quelle utilité ?

Le déshumidificateur d’air pose une réponse à la problématique de l’humidité dans les logements ou les lieux plus à même d’avoir un taux d’hygrométrie élevé comme les piscines. Les problèmes d’humidité détériorent l’état de vos différents objets et mur, et détériorent avant tout votre santé. En effet, un espace dépassant un pourcentage d’humidité de 60% engendrera la prolifération de moisissures et de facto des maladies comme de l’asthme, de la toux ou des irritations. L’apparition de gouttelettes ou de buée sur vos fenêtres doit également être une alerte.

Comment apparaît l’excès d’humidité dans un logement ?

Avant tout, sachez qu’un certain niveau d’humidité est essentiel pour notre bien-être, un air très sec sera fortement désagréable au même titre qu’une humidité excessive.

La cause de l’apparition de l’humidité peut être classée en deux catégories distinctes, nous avons les facteurs internes, ainsi que les facteurs externes.

Nous appelons facteur externe, toute action externe à l’environnement de votre appartement ou maison. Il s’agit d’infiltrations de l’humidité (pluie, neige, grêle) due à une mauvaise isolation ou un problème de toiture.

Les facteurs internes sont l’ensemble des causalités lié à notre environnement ainsi qu’à notre mode de vie. Certaines pièces de votre logement seront plus affectées que d’autres, la cuisine et la salle de bain apparaissent tout en haut du classement.

En plus de la respiration qui humidifie l’air ambiant, la cuisson des aliments, les douches, ou l’utilisation de sèche-linge engendrent une augmentation de l’hygrométrie au sein de ses pièces humides.

Le déshumidificateur d’air pour piscine demande une puissance particulière, en cause un taux d’humidité très élevé.

Quelles sont les solutions pour prévenir ou solutionner un problème d’humidité ?

Les solutions préventives

Voici quelques solutions préventives qui vous éviteront bien des malheurs :

  • Renouveler l’air des pièces au moins une fois par jour. Une mauvaise ventilation de l’air impactera une augmentation de l’hygrométrie. L’aération est donc un point primordial, c’est ce qu’on appelle une ventilation naturelle.
  • Utiliser un système de ventilation comme une ventilation mécanique contrôlée (VMC) efficace et entretenue pour un renouvellement constant de l’air ambiant.
  • Une bonne isolation évitera des problématiques d’infiltration d’eau ou de baisse de température qui augmentera l’humidité.
  • Le chauffage en hiver qui permet d’assécher l’air, une pièce très fraîche aura de surcroît une humidité excessive.
  • L’utilisation de peinture antirouille pour éviter l’apparition de moisissures.

Les solutions curatives

Le mal est fait, vous avez de la moisissure présente sur les murs ainsi que sur les plafonds, votre papier peint se décolle, de mauvaises odeurs sont présentes dans votre habitat, vous avez peut-être des problèmes respiratoires. Le taux d’humidité relative de vos pièces est devenu incontrôlable. Vous êtes démuni devant une telle situation. Ne vous inquiétez pas, il existe une solution très efficace, nous parlons du déshumidificateur d’air pour votre maison. Un déshumidificateur d’air est l’ennemi juré de l’humidité présente dans celle-ci, le taux d’hygrométrie de votre logement pourra à nouveau être maîtrisé. Les moisissures disparaîtront également d’elle-même grâce à la régulation de l’hygrométrie, la qualité de l’air ne sera alors plus discutable.

Il existe différents types de déshumidificateurs d’air plus ou moins adapté à vos différentes situations, les voici :

  • Le déshumidificateur d’air à condensation, l’air est refroidi, condensé, puis réchauffé à la température ambiante de la pièce.
  • Le déshumidificateur d’air à absorption, le gel de silice qui absorbe l’humidité relative.
  • Le bac absorbeur d’humidité qui est très pratique pour les petites superficies.
 

L’utilisation d’un déshumidificateur d’air est fréquemment utilisée lors de travaux de peinture, ainsi l’enduit et la peinture sèche plus rapidement. Cet appareil est également la seule solution viable pour sécher une pièce lors d’un dégât des eaux, c’est un véritable anti-humidité qui assèche l’air trop humide de votre habitat.

Le déshumidificateur d’air, la solution sur mesure pour un air sain

Déshumidificateur d’air à condensation

Le déshumidificateur d’air à condensation est l’appareil le plus utilisé pour une utilisation domestique. Il est très efficace pour résoudre vos problèmes liés au surplus d’humidité de l’air. Le principe est assez simple, l’air est absorbé, puis refroidit grâce à un évaporateur, ainsi la vapeur d’eau condense, l’air est ensuite réchauffé à la température initiale.

Ces appareils sont relativement plus onéreux et plus bruyants que ceux que nous allons vous présenter à la suite. Néanmoins, ceux-ci sont redoutablement efficaces, vérifiez qu’il y ait l’option « Low » et « Sleep », ainsi il vous sera possible de réguler le niveau sonore de votre déshumidificateur.

Déshumidificateur d’air à absorption

Ce type de déshumidificateur a un fonctionnement plus simple que celui à condensation. Le principe repose sur l’adsorption de l’eau contenue dans l’air grâce à du gel de silice. De surcroît, c’est un déshumidificateur silencieux et économique. Néanmoins, il ne convient pas à tous types d’utilisations. Pour ce type de produit, nous vous recommandons un déshumidificateur Rubson.

Le bac absorbeur d’humidité

Cette solution est préconisée pour les très petites surfaces comme un grenier. Ainsi un déshumidificateur pour grenier n’aura pas besoin de branchement électrique, son action est mécanique, vous n’aurez alors pas de mauvaises surprises sur votre facture d’électricité. Cependant, le bac à condensation est généralement de faible volume, ainsi il vous faudra le vider régulièrement.

Le bac absorbeur d’humidité également appelé absorbeur d’humidité passif est constitué :

  • D’un compartiment intégrant un produit dessiccateur tel que le silicagel.
  • Un récipient où viendra se déposer la vapeur d’eau condensée.

Mini déshumidificateur électrique

Le marché de la régulation de l’humidité est désormais envahi par une multitude de petits déshumidificateurs d’air. Ceux-ci ont un format compact, design, ils sont également moins onéreux. Cependant, le revers de la médaille est une puissance moindre et une utilisation limitée à de petits espaces clos. 

Sac déshumidificateur de voitures

Certes pour une utilisation totalement différente, mais il existe des déshumidificateurs de voiture. Ce sont des petits sacs remplis de gel de silice afin de capter l’humidité présente dans une voiture.

Sélection de meilleurs déshumidificateurs d’air

Sélection des meilleurs déshumidificateurs d’air

Ce déshumidificateur d’air a un capteur d’humidité qui détecte le taux d’humidité dans la pièce, ainsi il s’éteint automatiquement lorsque le niveau d’humidité souhaité est atteint. Ce déshumidificateur d’air est également fourni avec un tuyau afin d’évacuer les condensats.

Ce déshumidificateur d’air se démarque par son système desséchant qui collecte l’humidité ambiante jusqu’à la température de 1°C. Les autres déshumidificateurs avec compresseur ne sont plus performants en dessous de 15°C. Il permettra d’éviter les allergies à cause d’un taux d’humidité trop élevé. Cet appareil sera votre allié privilégié pour lutter contre l’humidité.

Ce déshumidificateur d’air De Longhi est très silencieux, en effet en fonctionnement il a un niveau sonore de 34 dB. Il s’arrête lorsque la quantité d’eau est à son maximal dans le réservoir. La marque De Longhi est l’un des leaders du marché du traitement de l’air, sa réputation est solide.

Ce déshumidificateur d’air Trotec a un hygrostat automatique qui permet de réguler le taux d’humidité en toute sérénité. Vous pouvez raccorder un tuyau pour évacuer l’eau présente dans le réservoir. Il sera parfait pour un traitement de l’humidité optimal.

Sélection des meilleurs mini déshumidificateurs d’air

Comment choisir le bon déshumidificateur qui correspondra à mon besoin ?

Le choix est défini par différents aspects tels que :

  • Le taux d’hygrométrie actuel de la pièce.
  • La température de la pièce, plus une pièce est froide, plus vous aurez besoin de puissance pour déshumidifier l’environnement.
  • La source de l’humidité.
  • Le volume de la pièce concernée.
 

Celui-ci devra être adapté aux différentes caractéristiques précédemment citées, de plus un déshumidificateur qualitatif devra avoir un niveau sonore correct, ainsi qu’un hygrostat réglable. Un système d’évacuation d’eau automatique grâce à un tuyau est un point positif non négligeable.

Les différentes caractéristiques d’un déshumidificateur d’air

Il existe quelques caractéristiques essentielles à vérifier avant l’achat d’un déshumidificateur d’air, les voici :

  • Le niveau sonore qui doit être de maximum 40 dB, cela afin d’éviter des perturbations sonores, ainsi que de potentiels impacte sur votre santé. Un déshumidificateur d’air peut avoir un mode « Low » et un mode « Sleep ». Un appareil plus bruyant est envisageable dans des pièces qui sont peu utilisées et bien isolées phoniquement.
  • La capacité d’extraction qui est le nombre de litres d’eau extrait sur une durée précise, pour une pièce de taille moyenne il faut une capacité d’extraction de 10 à 30 litres d’eau/jour.
  • La portée du déshumidificateur, c’est un aspect important afin de traiter l’ensemble de la pièce.
  • L’hygrostat manuel ou automatique qui permet de réguler l’absorption d’humidité au taux voulu (le taux d’humidité idéal est compris entre 40 et 60%). L’hygrostat automatique a l’avantage de s’autogérer et d’absorber l’humidité de manière efficace.
  • La puissance du déshumidificateur d’air, celle-ci doit être adaptée pour déshumidifier toute la pièce. Néanmoins ne surdimensionné pas votre appareil, la facture d’électricité pourrait alors être salée.
  • L’évacuation de l’eau qui est, soit manuelle, soit autogérée à l’aide d’un tuyau, c’est ce qu’on appelle l’auto-vidange.
 

L’entretien du déshumidificateur d’air

L’entretien ne demande pas beaucoup de temps, il vous suffit de nettoyer la poussière qui se dépose sur les grilles. Également, pensez à rincer le réservoir d’eau, afin d’éviter le développement de bactéries.

Comment fonctionne un déshumidificateur d’air électrique ?

Le déshumidificateur électrique fonctionne avec un système basique, voici les différentes étapes de déshumidification de l’air :

  1. Aspiration de l’air par le biais des grilles.
  2. Un filtre à air enlève les différentes particules de poussière de l’air.
  3. L’air passe ensuite par un évaporateur à très basse température, ainsi apparaîtra la condensation de la vapeur d’eau présente dans l’air.
  4. L’air est ensuite asséché et réchauffé pour atteindre une température équivalente à la température d’entrée du déshumidificateur d’air.